x
Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree En savoir plus et paramétrer les traceurs

Animal Webaction
Cette collecte a été réussie, elle a été livrée le 24/10/2018, découvrez les photos de la livraison.
photo association

Ne laissons pas mourir 110 chiens !

Les 101 chiens du refuge de Miguel n'ont plus de croquettes !
photo association
Ne laissons pas mourir 110 chiens !
Les 101 chiens du refuge de Miguel n'ont plus de croquettes !

4,320 kg
of dry food offered

4,320 kg
of dry food necessary

Les 101 chiens du refuge de Miguel n'ont plus de croquettes !

Pour économiser, il doit retirer des croquettes aux chiens, et cesser de les faire courir dehors...

Malheureusement, ça ne suffit pas !

L'association francaise ne peut plus aider, elle a déjà du dépenser tout son budget cet été pour soigner les chiens.

Le refuge n'a pas de subvention, le maire ne veut pas aider...

Nous sommes le dernier espoir de sauver ces animaux !

Si la collecte échoue, les chiens n'auront aucune croquette...

 

1 - Depuis le 7 octobre, les chiens du refuge de Cambiando Miradas sont rationnés : on ne peut plus les faire courir...

Les journées sont longues pour les lévriers depuis qu'ils ne peuvent plus se dépenser !

 

Voyant les stocks de notre dernière livraison diminuer, Miguel a commencé à rationner les animaux il y a une semaine. Mais cela n'a pas suffit, il a du prendre une décision difficile : limiter le temps des chiens en dehors des boxs pour qu'ils ne dépensent pas trop d'énergie et risquer d'avoir faim.

 

2 - Le rationnement ne suffit plus, le stock de croquettes s'épuise à vue d'oeil !

La dernière collecte d'Animal Webaction livrée en juin dernier est épuisée. Le 8 octobre, Miguel a pu acheter seulement 6 sac de croquettes pour nourrir 110 chiens, mais ca ne tiendra que quelques jours.

 

Si la gamelle de Pulga est vide... Que va t'elle manger?

 

 

3 - Quelques uns des chiens du refuge que nous souhaitons sauver en envoyant des croquettes :

Sansa était très maigre quand elle est arrivée au refuge. Miguel l'a nourrie, mais aujourd'hui elle se retrouve de nouveau sans croquettes...

 

Palmero a besoin de croquettes en attendant de trouver une famille d'adoption.

 

Percuté par une voiture, Chester a été retrouvé avec la patte arrière droite brisée. Miguel l'a soigné, mais il a besoin de croquettes pour se remettre de l'opération !

 

Les petits de Tina ne sont pas encore sevrés,
la jeune maman doit bien se nourrir pour pouvoir allaiter ses bébés !

 

Lola et ses frères et soeurs sont encore très jeunes, ils ont besoin de croquettes pour bien grandir !

 

4 - Objectif de la collecte non atteint = 0 croquettes livrées

Une collecte échouée sur Animal Webaction

Nous pouvons intervenir, nous avons réservé un camion, mais nous devons le payer avant le 18/10/2018.

Si la collecte échoue, nous ne pourrons pas payer, le départ du camion sera annulé et aucune des croquettes collectées ne sera livrée.

Plusieurs collectes ont déjà échoué par le passé, tous les donateurs sont alors automatiquement remboursés.

 

5 - Les lévriers espagnols (ou galgos) subissent de terribles sévices en Espagne : le refuge de Miguel leur offre une deuxième chance !

 

En Espagne, les galgos sont enfermés dans les caves de leurs propriétaires et ne sortent que pour chasser.

Ils sont battus si leurs efforts ne sont pas concluants, sont à peine nourris, et sont jetés dans la rue lorsqu’ils ne courent plus assez vite pour gagner les concours de chasse.

Épuisés et maltraités, les chiens sont souvent trop faibles pour survivre seuls dans la nature.

Miguel les accueille dans son refuge : il soigne leurs blessures souvent profondes, les nourrit, et leur offre une qualité de vie que les chiens n’ont jamais connu auparavant. Malheureusement, les soins apportés à ses protégés coûtent cher : Miguel n’a plus les moyens d’acheter des croquettes !

 

6 - La saison de la chasse a commencé en Espagne : dans quelques jours, une soixantaine de lévriers affaiblis seront abandonnés dans la rue…

Adan, l'année dernière, abandonné dans un piteux état à la suite des concours de chasse. Aujourd'hui, grâce à Miguel, il a retrouvé un poids normal. 

 

C’est la période de l’année que Miguel redoute le plus : il assiste à une réelle épidémie d’abandons autour de chez lui. Il ne peut pas se résigner à les laisser mourir, surtout que les chiens n’ont généralement pas plus de trois ans lorsqu’ils sont jetés dehors.

Grâce à l’Association française “Celtiques Lévriers et Compagnie”, une vingtaine de chiens ont été adoptés l’année dernière. Mais chaque année c’est la même chose, Miguel voit son refuge se remplir à nouveau à la fin des concours de chasse...

 

7 - L’hiver sera bientôt là, les galgos sont en danger si Miguel ne trouve pas des croquettes rapidement !

 

L'hiver dernier, une bénévole de l'association française a confectionné des manteaux sur mesure pour les chiens : mais sans croquettes, cela ne suffira pas à les garder au chaud...

 

En plus d'être des chiens fragiles, les lévriers espagnols ont reçu des sévices souvent graves avant d’arriver au refuge de Cambiando Miradas. Le froid de l’hiver les affaiblit et ils risquent de contracter des maladies, ou pire encore, mourir de faim s’ils n’ont plus de croquettes !

 

8 - La mairie refuse de l’aider...

Miguel a demandé à la mairie et aux fondations de l’aider : ils ont tous refusé.

La mairie subventionne déjà la fourrière municipale et ne veut pas financer un refuge privé. Miguel et ses chiens ne peuvent compter que sur l’association française qui est aussi à bout de souffle… Nous sommes leur dernier espoir !

 

9 - Après les otites de l’été dernier, leur association partenaire en France n’a plus les ressources nécessaires pour leur acheter des croquettes... 

L’été 2018 a été très difficile pour les chiens du refuge. Affaiblis par le traitement qu’ils ont pu subir par le passé, les galgos n’ont pas supporté la chaleur et l’humidité : ils ont dû faire face à une épidémie d’otite et à une prolifération de puces.

Un vétérinaire généreux a offert 60 traitements anti-puces, mais pour le reste des chiens et la prise en charge du traitement des otites, il a fallu dépenser beaucoup d’argent.

Tous les mois, l'association “Celtiques Lévriers et Compagnie” prend déjà en charge la moitié du loyer du terrain où se trouve le refuge : leurs caisses sont vides... 

 

10 - Aujourd’hui, une dizaine de chiens du refuge sont atteints de Leishmaniose et ont besoin de traitement.

Abril a 6 ans. Elle a été accueillie il y a 2 ans au refuge et souffre depuis cet été des symptômes de la Leishmaniose : perte de poils, nodules autour des yeux, troubles cutanés... Elle a besoin d'être soignée ! 

 

Martina va beaucoup mieux depuis qu'elle reçoit le traitement contre la Leishmaniose. Si Miguel n'a plus les moyens de payer ses médicaments, elle risque de voir son état s'aggraver à nouveau...

 

Cette maladie parasitaire chronique très présente chez les chiens en Espagne peut être mortelle si elle n’est pas prise en charge.

Le traitement doit être administré à vie : une charge financière supplémentaire pour Miguel ! Si nous lui envoyons des croquettes, son budget sera allégé et il pourra continuer à soigner les chiens malades !

 

11 - Grâce au travail acharné de Miguel, ces chiens ont pu être sauvés :

 

Bianca était très maigre et avait un oedème à l'oeil. Après l'avoir soignée et nourrie, Miguel l'a confiée à sa nouvelle famille française. 

 

Nubia souffrait d'une grave blessure à l'arrière train, un sévice sûrement infligé par son maître lorsqu'il l'a abandonnée... Aujourd'hui guérie, elle a été adoptée en France.

 

 

La blessure au coup de Colombo était profonde : il a été étranglé. Après avoir été soigné par Miguel, il a été adopté en France.

 

12 - Miguel consacre sa vie au sauvetage des galgos!

Miguel, le président du refuge, donne tout son temps et son salaire à la protection des chiens abandonnés depuis 3 ans.

 

Son emploi à temps plein ne lui permet pas d'être tout le temps présent au refuge, alors il se fait aider par deux bénévoles : collecte de dons et de matériel, construction de nouveaux boxs, soins et traitements des animaux malades…

Il vient au refuge le matin avant d’aller travailler, le midi à sa pause déjeuner, et revient le soir après sa longue journée de travail !

D’après une bénévole de l’association “Celtiques Lévriers et Compagnie” qui est très impliquée dans son combat, Miguel a entièrement dédié sa vie à la cause animale. Il est très humble et essaye généralement de s’en sortir tout seul. Si aujourd’hui Miguel accepte notre aide, c'est que la situation est grave...

 

13 - Comment seront utilisées les croquettes de cette collecte ?

Les 4 320 kg de croquettes de cette collecte serviront à nourrir les 101 chiens du refuge Cambiando Miradas. Ils permettront aussi à Miguel d’accueillir les galgos après la saison de la chasse.

 

Organizer
Association Cambiando Miradas
avenida de los emigrantes 22.1.3
41400 Ecija
ES Spain

Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks will be available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.