x
Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree En savoir plus et paramétrer les traceurs

Animal Webaction
Cette collecte a été réussie, elle a été livrée le 13/12/2018, découvrez les photos de la livraison.
photo association

Ne les laissons pas mourir durant l'hiver !

Des dizaines de chiens déjà lourdement handicapés n'auront pas de croquettes cet hiver.
photo association
Ne les laissons pas mourir durant l'hiver !
Des dizaines de chiens déjà lourdement handicapés n'auront pas de croquettes cet hiver.

3,600 kg
of dry food offered

3,600 kg
of dry food necessary

Il va faire -20°C, les chiens sont handicapés et ils n'auront pas de croquettes cet hiver !

En Roumanie, les pensionnaires du refuge de Gabriela ont déjà beaucoup souffert : mutilés par des accidents ou de la maltraitance, nombre d'entre eux sont handicapés à vie...

Fragilisés, ils doivent déjà résister au froid : dès vendredi, ils devront aussi affronter la faim !

Pour s'occuper d'eux, Gabriela a démissionné, elle ne peut plus travailler.

Ses économies ont servi à construire le refuge : elle n'a plus d'argent pour acheter des croquettes

L'association allemande qui la soutient depuis 3 ans est dépassée : elle nous demande d'intervenir pour éviter que des chiens meurent de faim cet hiver.

Si la collecte échoue, les chiens ne recevront aucune des croquettes collectées.

 

1. Gabriela n'a plus que 50kg de croquettes pour les 130 chiens du refuge : elle n'en aura plus dès vendredi ! 

50 kg de croquettes, c'est tout ce qu'il reste à Gabriela au refuge. C'est aussi la quantité nécessaire chaque jour pour nourrir les 130 chiens qu'elle accueille...

 

Les 130 chiens du refuge consomment 50 kg de croquettes chaque jour : une quantité considérable que Gabriela n'arrivera bientôt plus à fournir !

 

2. Au refuge, un tiers des chiens sont invalides : déjà fragiles, ils ne peuvent tenir sans croquettes

 

Ecrasée par une voiture, Lolita a souffert de graves blessures sur tout l'arrière de son corps. Ses deux pattes arrière ont du être amputées

 

Elya est restée dans la rue durant près de 6 mois avant que Gabriela ne la récupère. Grièvement blessée, elle est paralysée du train arrière, et présente de multiples traces de blessures, mais on ignore comment celles-ci ont été provoquées

 

Très violemment battue alors qu'elle n'avait que 4 mois, Hera a été laissée pour morte avec de graves blessures. Souffrant d'un traumatisme crânien et d'une colonne brisée, elle parvient aujourd'hui à remarcher grâce aux opérations et à la rééducation menée par Gabriela

 

Atteint par la maladie de carré alors qu'il n'était encore qu'un chiot, Bruno est resté paralysé pendant 6 mois. Il remarche aujourd'hui grâce à la rééducation de Gabriela

 

Bobby a été jeté du 3ème étage par sa propriétaire, qui ne voulait plus de lui... il restera paralysé à vie, mais se montre joyeux au refuge de Gabriela

 

Percutée par une voiture, Eisy est restée plusieurs heures dans le fossé avant d'être sauvée par Gabriela. L'amputation n'a pas pu être évitée

 

Au refuge, Gabriela fait le choix de recueillir en priorité les chiens souffrant d'un handicap, qui n'ont aucune chance d'être accueillis ailleurs :

"Il n'ont pas conscience qu'ils ont un problème. Ils jouent, ils mangent, ils aiment comme si de rien n'était. Ils ont été percutés par des voitures, ont été battus, jetés, abandonnés : qu'ont-ils fait de mal ? Ils n'y sont pour rien."

Pour beaucoup, le handicap n'est pas l'unique séquelle dont ils souffrent, ni le seul sévice qu'ils ont subi : leur corps ne résistera pas à la malnutrition.

 

3. L'hiver est déjà là : pour lutter contre le froid, tous les chiens doivent pouvoir manger des croquettes

 

Le froid est déjà là : il fera jusqu'à -7° cette semaine, les premières neiges sont déjà tombées il y a quelques jours

 

 

"La neige est arrivée, et tu es partie" : affaiblie, Destiny n'a pas survécu aux premiers grands froids, elle est décédée le 28 novembre

 

Gabriela aménage des abris et protections avec de la paille, autant qu'elle le peut,  les plus faibles sont maintenus à l'intérieur

 

 

Au plus dur de l'hiver, il peut faire jusqu'à -20° en Roumanie. Le refuge est régulièrement recouvert d'un épais manteau de neige : le froid envahit même les enclos intérieurs où sont gardés les chiens les plus fragiles

 

Situé près de Bucharest, le refuge est soumis à des températures extrêmes, parfois jusqu'au mois de mars... 

Les chiens les plus fragiles sont maintenus dans des enclos intérieurs,  mais il n'y a pas de place pour chacun des 130 chiens. Sans croquettes, tous n'aurons pas les ressources pour lutter contre les grands froids.

 

4. Objectif non atteint = 0 croquettes livrées

 

Une collecte échouée sur Animal Webaction

Nous pouvons intervenir, nous avons réservé un camion et des palettes,  mais nous devons le payer avant le 12/12/18.

Si la collecte échoue, nous ne pourrons pas payer, le départ du camion sera annulé et aucune des croquettes collectées ne sera livrée...

En cas d'échec, nous rembourserons tous les donateurs.

 

5. Gabriela a épuisé toutes ses économies, elle n'a plus d'argent pour acheter des croquettes

 

Le refuge pendant sa construction : Gabriela y a investi toutes ses économies. Trop affaiblis, beaucoup de chiens ne survivaient pas à l'hiver sans protection adéquate 

 

Le refuge de Gabriela existe depuis 3 ans, mais elle n'a fait construire les bâtiments et enclos intérieurs qu'en 2017, suite à un hiver particulièrement rude : 

"Cet hiver a été très difficile, beaucoup de chiens sont décédés à cause de la neige. J'en ai abrité autant que j'ai pu chez moi, mais ce n'était pas suffisant"

Gabriela espérait que les travaux puissent être financés grâce à des dons, mais ses appels n'ont couvert que 25% des frais. Elle a donc utilisé toutes ses économies pour terminer la construction : il ne lui reste désormais plus rien pour nourrir les chiens !

 

 

6. Personne ne veut s'occuper des chiens invalides : Gabriela doit assurer leurs soins en permanence, elle ne peut pas travailler

 

Gabriela est seule pour assurer les soins et la rééducation des chiens handicapés. Dès que leur santé le permet, chacun d'eux est équipé d'un chariot afin de lui permettre de se déplacer à nouveau : l'entraînement est essentiel pour apprendre à s'en servir

 

 

Pour leur sécurité, les chiens invalides passent la nuit dans des cages. Chaque matin, Gabriela leur installe leur chariot, puis leur enlève chaque soir avant de les coucher

 

 

Lorsqu'il est trop tôt pour le chariot, Gabriela effectue les manipulations nécessaires au rétablissement de chacun, en fonction de ses besoins

 

Les plus faibles ne sont jamais laissés derrière : Gabriela les installe dans des berceaux récupérés ou des lits parapluies pour qu'ils puissent être avec d'autres

 

Beaucoup des chiens accueillis ne contrôlent plus leurs déjections. Si elle le peut, Gabriela utilise des couches ; si elle ne reçoit pas de dons ou ne peut pas en acheter, elle se charge de nettoyer...

 

Ce sont chaque jour des dizaines de couvertures et serviettes qui doivent être lavés...

 

Durant 20 ans, Gabriela a occupé un poste de manager dans une grande entreprise. Mais le soin des chiens handicapés au refuge demande beaucoup de temps et d'abnégation : personne jusqu'ici n'a accepté de l'aider, pas même contre salaire : 

" Chaque jour, je suis avec mes chiens. De 7h du matin à 18h minimum. Je suis seule à m'occuper des chiens invalides : malheureusement, je n'arrive pas à trouver quelqu'un pour m'aider. Personne ne veut être confronté à ça. Moi, je peux y arriver, car je les aime." 

Gabriela a démissionné, et sait qu'elle ne pourra trouver aucun travail compatible avec le refuge.

 

7. L'association allemande Sammelstelle für Tiere in Not e.V. est un fidèle soutien, mais son aide est limitée

 

Depuis près de 3 ans, l'association Sammelstelle Für Tiere in Not e.v soutient le refuge de Gabriela comme elle le peut.

Elle lui envoie actuellement 600 kg de croquettes par mois : une aide précieuse pour Gabriela, mais qui ne couvre même pas la moitié des besoins pour les 130 chiens qu'elle accueille :

"Nous ne sommes qu'une petite association, il nous est impossible d'aider Gabriela avec plus de nourriture. Lorsque les temps sont durs comme en ce moment, nous essayons d'organiser des collectes de fonds, mais ça ne marche pas bien. Notre aide n'est pas suffisante pour 130 chiens "
 

 

8. En deux ans, 161 chiens ont déjà été adoptés grâce à Gabriela : 

Agé, souffrant d'une patte cassée ainsi que d'une grave infection de la peau, des oreilles et d'un oeil, Shiny n'aurait sans doute pas survécu sans l'intervention de Gabriela. Il a été adopté en novembre
 

 

Trouvée seule dehors, âgée de quelques semaines, et avec le train arrière paralysé, Libby était extrêmement fragile. Elle a non seulement été adoptée, mais remarche aujourd'hui sans assistance grâce aux soins de Gabriela

 

Dingo lorsqu'il a été retrouvé : à moitié gelé, blotti comme il le pouvait à côté des voies ferrées... Il a trouvé refuge chez Gabriela durant plusieurs mois avant d'être adopté

 

Lucky J a été récupéré par Gabriela après avoir été abandonné sur la voie rapide... Il est resté plusieurs mois au refuge mais est désormais adopté

 

Si Gabriela s'investit autant dans le refuge, c'est parce qu'elle croit fermement qu'il est possible de donner une seconde chance à ces chiens, de leur permettre d'avoir une vie meilleure. 

En 2017, 96 chiens ont trouvé une famille grâce à ses efforts pour les guérir et leur trouver une famille ; en 2018, ce sont 65 chiens qui ont été adoptés jusqu'ici ! 

 

9. Ne laissons pas ces chiens avoir faim cet hiver : 

 

Chico est resté paralysé en pleine rue pendant plusieurs heures après avoir été percuté par une voiture. Sa colonne vertébrale est brisée, mais il se déplace seul grâce au chariot prodigué par Gabriela

 

Yran est l'un des derniers chiens récupérés par Gabriela. Percuté par une voiture, il est resté dans cet état durant plusieurs heures... repéré par un passant, il a trouvé refuge chez Gabriela. Sa colonne vertébrale ne pourra pas être réparée, il restera paralysé

 

Pris en charge fin novembre, Ralu souffre d'un syndrome vestibulaire ainsi que d'une fracture. Son oeil droit était grièvement blessé et a du être retiré : mais Ralu est encore un jeune chien d'à peine 3 ans. Il a entrepris sa convalesence au refuge

 

Lino a été retrouvé seul en pleine nature au mois de novembre, âgé seulement de quelques semaines. Il est miraculeusement indemme, mais est encore très jeune et devra affronter l'hiver

 

Après la mort de son propriétaire, Gabriel a été récupéré par les enfants de celui-ci. Déjà paralysé, il a malgré tout été attaché dehors avec une chaîne en fer d'un mètre de long. Il lui était impossible de bouger, il ne pouvait que rester allonger à même le sol... Sa vie au refuge est inespérée

 

10. Gabriela a tout quitté pour eux

 

Tournée vers les autres, Gabriela a toujours essayé de les aider, qu'ils soient Hommes ou animaux. Elle sauve des animaux errants depuis son enfance, et s'est aussi engagée auprès des orphelins durant près de 15 ans.

Avec la création de son refuge, son engagement a pris une autre dimension : 

" Je ne sais jamais quel jour on est. Je n'ai pas eu un jour de congé en l'espace de 3 ans, je ne vais jamais nulle part. C'est la vie que j'ai choisie. C'est une vie différente, mais je suis entourée d'amour. Ce n'est pas un sacrifice, c'est un choix de vie. Ma seule crainte est de tomber malade. Qui prendrait soin d'eux ? Qui les nourrirait, qui les entretiendrait ?"

 

11. Le calvaire des chiens des rues en Roumanie

 

 

 

Il y a quelques années, il y a eu des référendums à propos des chiens errants, après qu’un enfant ait été blessé par eux.

Depuis, les dogcatchers ne reculent devant rien pour attraper des chiens et les amener à la fourrière « On a vu des chiens de particuliers, même tenus en laisse, attrapés par les dogcatchers. Ils sont même rentrés dans des cours privées. Après, il faut payer pour les récupérer, prouver qu’on en est les maîtres. »

Et ceux qui sont vraiment errants sont encore plus mal lotis « On a trouvé des chiens pendus, noyés. D’autres encore avec le museau coupé. Ils les revendent en tant que museaux de loups, en échange de cartouches. »

 

12. A quoi vont servir les croquettes de cette collecte ?

Les 3 600 kg de croquettes collectées serviront à nourrir les 130 chiens accueillis au refuge de Gabriela.

 

13. collecte 100% transparente

- Animal Webaction aide depuis 4 ans plus de 400 associations de protection des animaux, nous avons déjà réalisé 700 livraisons dans 3 pays (voir les photos).

- Nous contactons chaque association partenaire, nous nous assurons de son sérieux et lui demandons des justificatifs.

​- Nos associations partenaires reçoivent uniquement des produits physiques : jamais d'argent. Vous offrez 10 kg, nous livrons 10 kg de croquettes à l'association.

- Nous assurons nous-mêmes le transport des produits jusqu'au refuge, une livraison rapide est donc garantie. 

- Nous vous préviendrons par mail dès que votre don aura été livré par nos soins.

- Nous demanderons au refuge de prendre des photos des croquettes reçues, nous vous enverrons ces photos.

- Le paiement des dons est 100% sécurisé par Paypal, vous n'êtes pas obligé de posséder un compte Paypal pour payer.

- Si vous changez d'avis, nous vous remboursons votre don sur simple demande, sans frais ni justificatif.

- Si malheureusement la collecte échoue, nous ne livrerons rien, nous vous rembourserons la totalité de votre don.

 

Organizer
Association Sammelstelle für Tiere in Not e.V.
Herxheimer Weg 3a
67167 ERPOLZHEIM
DE Germany

Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks will be available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.