Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree En savoir plus et paramétrer les traceurs

Animal Webaction

Collecte des fonds

Fonctionnez-vous comme un site de cagnottes qui reversent des fonds ?

Nous entendons par sites de cagnottes, les sites qui collectent et reversent les fonds collectés.

Chez Animal Webaction, nous collectons également des fonds, mais nous ne les reversons pas directement aux associations, nous les utilisons pour financer les produits destinés aux animaux et nos interventions auprès d’eux.

Nous avons choisi ce système car il offre selon nous une meilleure traçabilité des dons et une plus grande simplicité aux associations.

Pourquoi convertissez-vous les dons financiers en produits plutôt que de les reverser en argent ?

Dans les faits il est plus facile d’envoyer aux associations de l’argent plutôt que des produits : un simple virement bancaire et hop c’est terminé… Beaucoup de plateformes ont d’ailleurs choisi ce mode de fonctionnement, et c’est aussi ce que faisait Alexandre, notre fondateur, avec sa première plateforme de collectes de fonds pour animaux.

C’est d’ailleurs grâce à cette première expérience qu’il s’est aperçu de la faiblesse de ce mode de fonctionnement : en laissant l’association gérer l’utilisation des fonds collectés, il se déchargeait de toute responsabilité sur elle. Dans ces conditions il était non seulement difficile d’assurer le suivi des actions, mais également impossible d’intervenir en cas de problème lié au produit acheté par l’association, ou à sa livraison. La charge logistique était en outre très lourde à porter pour les associations, qui sont pour la plupart d’ores et déjà submergées sur le terrain.

Pour éviter ce problème, lorsque nous avons fondé Animal Webaction, nous avons décidé de n’envoyer que des produits et pas d’argent. Grâce à ce choix, nous pouvons :

- offrir plus de traçabilité aux donateurs : en livrant nous mêmes des produits, nous pouvons connaître la date de livraison, s’assurer que chaque animal en bénéficie bien et éviter ainsi tout détournement

- offrir plus de simplicité aux associations bénéficiaires : en prenant en charge toute la préparation de la collecte, en garantissant la livraison des produits, nous déchargeons l’association des contraintes logistiques, elle peut ainsi se consacrer entièrement à ses animaux

Qu’est-ce que la conversion garantie des dons reçus ?

Chez Animal Webaction, nous nous engageons sur la nature et la quantité de produits que vous offrez concrètement grâce à votre don. C’est ce que nous appelons la “conversion garantie des dons”.

Ce fonctionnement est différent des présentations effectuées par certaines associations qui annoncent par exemple : “10€ donnés permettent de financer 1 vaccin”. Car même si la correspondance indiquée est tout à fait vraie, les 10 € que vous offrez peuvent aussi bien être utilisés par la fondation pour acheter des vaccins, que pour financer des frais de structure et de fonctionnement.

Chez Animal Webaction, nous avons une approche différente, puisque nous indiquons exactement la quantité que vous offrez en regard de la somme que vous donnez. Si nous affichons que votre don permet d’offrir 10 kg de croquettes, c’est que nous offrons réellement 10 kg de croquettes aux animaux.

Quels organismes sont chargés de contrôler votre action de collecteurs de dons ?

En France, les appels à la générosité du public sont encadrés et soumis à plusieurs contraintes réglementaires. Animal Webaction a ainsi dû fournir un dossier complet pour demander son immatriculation auprès de l’ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance), cet organisme est placé sous la tutelle de la direction générale du Trésor Public.

Une commission de l’ORIAS s’est réunie et a examiné notre dossier : Animal Webaction a été reconnu apte à exercer son activité en tant qu’intermédiaire en financement participatif et a donc été immatriculé (télécharger le certificat d’immatriculation).

Cette immatriculation nous impose une série d’obligations (souscription d’une assurance adaptée, déclaration régulière de nos activités, etc.). En France, c’est l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, rattachée à la Banque de France) qui se charge de veiller au respect de ces obligations.

Par ailleurs, nous sommes soumis à d’autres obligations spécifiques liées au fait que nous envoyons des produits. C’est ainsi que nous devons respecter le code du commerce en ligne (voir nos Conditions générales de Vente). Par exemple, nous devons nous assurer de la livraison et prendre en charge les imprévus, quels qu’ils soient.

En France, c’est la DGCCRF (Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes) qui se charge de veiller au respect de ces obligations.

Pourquoi un don payant est-il aussi un achat ?

En faisant un don sur Animal Webaction, vous achetez un produit... ET vous l’offrez à une association. Vous faites donc à la fois un achat et un don.

Pour plus d’informations sur ce point, nous vous invitons à consulter nos Conditions générales de Vente et nos Conditions Générales d’Utilisation.


Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks will be available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.