Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree En savoir plus et paramétrer les traceurs

Animal Webaction

Coûts supportés

Vos coûts sont-ils identiques à un site e-commerce ?

Il est vrai que comme un site e-commerce nous proposons et envoyons des produits, mais la ressemblance s’arrête là... Nos activités recouvrent en effet un périmètre bien plus large que celles d’un site e-commerce classique.

Voici quelques uns des coûts supplémentaires que nous devons assumer par rapport à un site e-commerce classique :

- frais d'enquêtes téléphoniques
- frais d’enquêtes de terrain
- frais de rédaction
- frais d’accompagnement
- frais de traduction
- frais de contrôles
- frais de suivi
- frais liés à nos obligations légales en tant que collecteur de fonds

Par ailleurs, même si le montant des produits offerts augmente chaque année, nos volumes restent très faibles en comparaison des poids lourds du secteur. Par exemple, en 2018, le montant des produits écoulés par Animal Webaction, ne représentait que 0,05%* des produits écoulés sur la même période par Zooplus, le leader de l’animalerie en ligne en Europe...

Dans ces conditions, il nous est difficile de négocier des remises conséquentes avec nos fournisseurs, même si nous avons davantage de coûts à supporter.

*Source : http://investors.zooplus.com/downloads/e_zooplus_GB2018_190320.pdf

Pourquoi vos prix ne varient pas forcément en fonction de vos coûts ?

Nos coûts d'intervention varient d’une collecte à l’autre : par exemple, un refuge très éloigné du dépôt engendrera des frais d’essence plus importants qu’un refuge proche du dépôt, une association ne parlant ni français ni anglais engendrera des frais de traduction etc.

Nous avons fait le choix de ne pas faire varier le prix des produits ni les quantités offertes par clic en fonction des situations, car cela reviendrait à sanctionner les associations les plus isolées ou les plus en difficulté. En effet, ce sont elles qui verraient le prix de leurs produits grimper ; or, notre objectif est justement de contrebalancer les difficultés de ces associations, pas de les prolonger!

Pour cette raison, nous mutualisons les coûts sur l’ensemble des collectes : ainsi, certaines collectes peuvent êtres déficitaires, ces pertes sont alors couvertes par les collectes bénéficiaires.

Ce principe de mutualisation est également utilisé par les fondations qui présentent des bilans globaux.

Pourquoi, au moment de sa publication, ne connaissez-vous pas tous les coûts engendrés par une collecte ?

Au moment où une collecte est publiée, toutes les dépenses qui lui sont liées n’ont pas encore été effectuées. C’est le cas notamment des frais de transport (par exemple, quand une livraison s’est révélée compliquée et a généré un surcoût), des frais de suivi.

Nous ne pouvons le savoir qu’une fois le produit livré à l’association.

C’est pour cette raison que le calcul de la moyenne des frais est réalisé sur la base des collectes livrées le mois précédemment et non pas sur les collectes en cours.

Quels efforts faites-vous pour réduire vos coûts ?

Nous essayons sans cesse de réduire nos coûts afin de pouvoir baisser le prix de nos produits et aider ainsi davantage d’animaux. Voici quelques exemples des méthodes que nous utilisons pour réduire nos coûts :

- Nous automatisons un maximum de tâches, même si le contact humain constitue une part importante de notre travail.

- Nous réduisons nos coûts de transport en regroupant si possible les palettes afin de diminuer le nombre de livraisons.

- Nous produisons en priorité dans les pays où nous livrons afin de réduire les frais de transport.


Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks will be available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.