Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree En savoir plus et paramétrer les traceurs

Animal Webaction

Philosophie

Pourquoi avez-vous ouvert Animal Webaction ?

Après plusieurs années passées dans le milieu associatif, Alexandre, notre fondateur, s’est aperçu que les aides publiques ne visaient à soutenir que les animaux visibles : ceux des refuges et des fourrières.

Malheureusement, de nombreux animaux sont complètement oubliés de ces aides publiques, notamment ceux qui vivent dans la rue ou au sein de tous petits refuges qui ne bénéficient pas de subventions.

C’est pour prendre en charge ces animaux oubliés que nous avons fondé Animal Webaction.

Êtes-vous une association ?

Animal Webaction ne pouvait pas choisir le statut d’association à but non lucratif car son activité entre en concurrence directe avec celle des entreprises privées qui gèrent d’autres sites de collecte de fonds. En France, ce type de concurrence déloyale est sanctionnée pour paracommercialisme*.

Nous sommes donc une entreprise, certes, mais une entreprise d’entrepreneuriat social : notre mission est d’aider les animaux, et nous réinvestissons nos bénéfices pour la mener à bien (voir le certificat).

Définition de l'entrepreneuriat social : cette forme d'entrepreneuriat, au service de l'intérêt général, recouvre l’ensemble des initiatives économiques dont la finalité principale est sociale ou environnementale et qui réinvestissent la majorité de leurs bénéfices au profit de cette mission**.

* Source : https://www.dalloz-avocats.fr/documentation/Document?id=DZ%2FOASIS%2F001648
** Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Entrepreneuriat_social

Quand a été ouvert Animal Webaction ?

Le site Animal Webaction a été officiellement lancé en 2013 par Alexandre, notre fondateur.

Depuis cette date, notre fonctionnement n’a pas été modifié, c’est ce qui a fait notre succès !

Votre action est-elle en concurrence avec les fondations de protection animalière ?

Nous avons le même objectif que les fondations : sauver des animaux. Notre action vise les animaux négligés voire oubliés des programmes d’aide publics.

Notre activité n’entre pas en concurrence, mais en complément des actions opérées par les fondations de protection animalière. Les fondations peuvent nous recommander quand elles ne peuvent intervenir et vice et versa.

Concrètement, quels sont les résultats de votre action ?

Notre philosophie qui consiste à offrir des produits nous permet de présenter des résultats concrets, en voici quelques exemples (parmi des milliers d’autres) :

- En France, nous livrons des granulés au refuge de l’ADADA pour l’aider dans son combat contre l’abattage des ânes.

- En Macédoine, nous intervenons pour nourrir les chiens abandonnés qui vivent dans la décharge publique de Skopje.

- En Roumanie, nous offrons des croquettes aux chiens de la fourrière de Valcea pour éviter qu’ils soient euthanasiés faute de nourriture.

- En Espagne, nous soutenons le refuge de Miguel et l’accompagnons dans son combat pour lutter contre l’exploitation et la maltraitance des chiens de chasse.

- En Roumanie, nous livrons des croquettes pour compenser les croquettes de la municipalité qui sont trop grosses pour les mâchoires des chiots.

- Au Maroc, nous soutenons le refuge d’Agadir dans son combat contre l’extermination des chiens des rues.

- En France, nous avons expédiés des granulés pour permettre à des animaux de ferme maltraités de reprendre du poids.

- En France, nous offrons des croquettes au refuge Hathi pour qu’il puisse donner une retraite paisible aux chiens de chasse réformés.

Notre aide en quelques chiffres...

- 900 000 repas distribués aux animaux abandonnés (1 repas = 1 sachet de 100 grammes de nourriture)

- 15 000 couvertures offertes aux animaux pour les protéger du froid en France ou en Roumanie

- 480 000 kg de croquettes offerts aux chiens abandonnés

- 160 000 kg de granulés offerts aux refuges qui sauvent des animaux de ferme de l’abattoir

Pourquoi, malgré vos résultats, espérez-vous pouvoir fermer le site Animal Webaction ?

Voici un souhait peu commun ! Pourtant, malgré nos résultats encourageants, nous pensons toujours que l’aide aux animaux devrait relever avant tout des acteurs politiques et pas d’une société d’entrepreneuriat social comme la nôtre...

Malheureusement, à l’heure actuelle, nous constatons que ces politiques sont terriblement défaillantes et que les acteurs privés ont des difficultés à s’y substituer...

C’est de ce vide qu’a émergé Animal Webaction, nous sommes l’incarnation d’une attente sociétale provoquée par l’inaction des pouvoirs publics.

Le jour où les pouvoirs publics interviendront, nous pourrons alors nous retirer pour travailler sur d’autres projets à impact sociétal. Malheureusement, à l’heure actuelle notre retrait laisserait sans solution une partie des refuges que nous soutenons.


Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks will be available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.