x

Oups ! Vous avez déjà utilisé votre don gratuit de couvertures pour l’offrir à SOS Serbie chiens des rues et handicapés.

Revenez dans pour utiliser votre prochain don gratuit de croquettes.

Fermer

...
SOS Serbie chiens des rues et handicapés Il manque 3 711,52 kg pour réussir.
SOS Serbie chiens des rues et handicapés
Complétez vos coordonnées
Complétez vos coordonnées

Moyen de paiement

eye

En vous inscrivant vous acceptez nos conditions générales d'utilisation.

OU

S'inscrire avec Facebook

Validation en cours, veuillez patienter...

...

x

Croquettes Complètes Chien Adulte Serbie Animal Webaction

Croquettes Complètes Chien Adulte Serbie Animal Webaction

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation vous acceptez ce fonctionnement. J'accepte

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation vous acceptez ce fonctionnement.

J'accepte

Animal Webaction
photo association
ASSOCIATION
Spaske RS Serbia
Ne laissons pas mourir les chiens des rues !
En Serbie, il fait -10° et les chiens des rues et les chiens handicapés n'ont plus de croquettes.
photo association
Ne laissons pas mourir les chiens des rues !
En Serbie, il fait -10° et les chiens des rues et les chiens handicapés n'ont plus de croquettes.

788,48 kg
de croquettes offertes

4 500 kg
de croquettes nécessaires

4 jours
restants pour réussir

ASSOCIATION
Spaske RS Serbia
Si la collecte échoue, l'association ne recevra aucune croquette. En savoir plus

L​orsqu'une collecte échoue, c’est toujours une immense déception, car cela signifie que les animaux concernés ne recevront aucune aide. ​ Malheureusement, nous ne pouvons pas expédier les collectes incomplètes.

Si cette collecte échoue, pourquoi ne pouvez-vous pas au moins expédier ce qui a été collecté ?

Nous souhaitons maximiser l’aide que nous apportons ensemble aux animaux en détresse. Nos objectifs de collectes sont calculés pour équilibrer nos coûts de stockage, de livraison et de fabrication des produits offerts.

Livrer les collectes échouées génèrerait des coûts trop importants, ce qui conduirait à la longue à la faillite du site et laisserait sur le carreau tous les animaux que nous aurions pu aider...

La livraison des collectes non terminées est aussi physiquement impossible pour certains produits (si seulement 50 % d’un abri est financé : nous ne pouvons pas le couper en deux !).

Lorsqu’une collecte échoue, les dons payants sont immédiatement remboursés, les dons gratuits sont quant à eux réaffectés aux autres collectes du site.

Fermer

Si la collecte échoue, l'association ne recevra aucune croquette. En savoir plus

L​orsqu'une collecte échoue, c’est toujours une immense déception, car cela signifie que les animaux concernés ne recevront aucune aide. ​ Malheureusement, nous ne pouvons pas expédier les collectes incomplètes.

Si cette collecte échoue, pourquoi ne pouvez-vous pas au moins expédier ce qui a été collecté ?

Nous souhaitons maximiser l’aide que nous apportons ensemble aux animaux en détresse. Nos objectifs de collectes sont calculés pour équilibrer nos coûts de stockage, de livraison et de fabrication des produits offerts.

Livrer les collectes échouées génèrerait des coûts trop importants, ce qui conduirait à la longue à la faillite du site et laisserait sur le carreau tous les animaux que nous aurions pu aider...

La livraison des collectes non terminées est aussi physiquement impossible pour certains produits (si seulement 50 % d’un abri est financé : nous ne pouvons pas le couper en deux !).

Lorsqu’une collecte échoue, les dons payants sont immédiatement remboursés, les dons gratuits sont quant à eux réaffectés aux autres collectes du site.

Fermer

En Serbie, il fait -10° et les chiens n'ont plus de croquettes ! 

Dehors, les chiens abandonnés des rues ne sont déjà plus nourris depuis plusieurs jours : avec des températures extrêmes, ils ne résisterons pas longtemps sans croquettes.

Dans leurs deux refuges, Danijela et Jovica s'occupent des chiens diminués de Kraljevo et des communes alentour :  blessés, malades, souffrant de handicap ou de séquelles irréversibles...

Depuis des semaines, leur stock de croquettes s'épuise, mais ils sont démunis

Les petites associations étrangères qui les aidaient par le passé n'y arrive plus.

Au refuge, il n'y aura plus rien dès le 20 janvier.

Si la collecte réussit, le refuge recevra 4500 kg de croquettes expédiées depuis notre plate forme logistique en Serbie.

 

1. Les chiens des rues ne peuvent plus être nourris, il fait -10°C

 

 Plus de 50 chiens des rues, ne pouvant être accueillis au refuge par manque de place, dépendent des bénévoles de l'association pour manger. Mais le stock de croquettes fond à vue d'oeil, et doit être préservé pour les chiens invalides du refuge : les bénévoles ne peuvent plus nourrir les chiens des rues !

 

 

Les abandons se multiplient en cette période : chaque jour, de nouveaux chiens abandonnés sont repérés à travers la ville. Celui-ci a été vu le 10 janvier dernier, mais les bénévoles sont impuissants : ils n'ont plus de croquettes pour les nourrir
 

 

 

Les bénévoles ont du se contenter de poster un appel à l'aide sur les réseaux sociaux pour ce chien, repéré errant et déboussolé dans les rues le 8 janvier dernier
 

 

 

Déjà très amaigri, ce chien a été aperçu le 09 janvier dernier, errant et cherchant à manger. Dans les circonstances actuelles, les bénévoles ne peuvent risquer un nouveau sauvetage...

 

 

Repéré apathique et ne sachant ou aller le 9 janvier lui aussi, ce chien semble n'avoir été abandonné que très récemment. Les bénévoles ignorent s'il saura se débrouiller seul en attendant qu'ils puissent lui venir en aide

 

 

Afin de protéger ces chiots, les bénévoles ont construit un abri de fortune et tentent de venir les réchauffer autant que faire se peut. Mais ils savent qu'ils seront incapables de survivre sans croquettes...

 

 

2. La ville est ensevelie sous la neige : les chiens ont besoin de croquettes pour supporter le froid

 

Les températures sont glaciales depuis des jours, descendant jusqu'à -14°C. Des conditions extrêmes pour les chiens des rues, qui ont d'autant plus besoin de manger pour survivre ! 

 

Au refuge, les chiens peuvent être maintenu à l'intérieur et sont par conséquent mieux protégés du froid. Mais les chiens des rues n'ont pas ce luxe, et ne parviennent que rarement à s'abriter

 

 

3. Le stock de croquettes s'amenuise : avant la fin du mois, les chiens du refuge, tous malades ou invalides, n'auront plus non plus à manger

 

Le refuge de Jovica est dédié aux chiens handicapés, temporairement ou définitivement, suite à des accidents, maladies ou maltraitances diverses. Jovica en accueille actuellement 46, et assure lui-même leur rééducation

 

Les 30 chiens de Danijela sont tous en convalescence : victimes d'accidents et/ou de maladies, ils ont été soignés par Danijela, et se remettent au refuge en attendant un accueil permanent

 

5 tonnes de croquettes avaient été collectées par la communauté Animal Webaction en août dernier, permettant aux bénévoles de tenir pendant près de 5 mois. Mais au 10 janvier, il ne reste que 210 kg : le stock sera totalement épuisé avant la fin du mois

 

4. Parmi les 76 chiens du refuge, certains sont encore très faibles : ils ne survivront pas sans croquettes

 

Récupéré par Danijela il y a quelques semaines à peine, Leo est encore extrêmement maigre, et infesté de vers. Dans son état, une privation de quelques jours seulement pourrait lui être fatale

 

Agée de seulement quelques mois, Mimi a été percutée par une voiture et laissée sur la bas côté... Opérée, elle se rétablit peu à peu, mais reste fragile

 

Sauvée il y a déjà plusieurs semaines après avoir été sévèrement battue, Marina garde de lourdes séquelles. Sa machoire et son nez ont été brisés : deux opérations ont déjà été nécessaires, mais elle est encore loin d'un rétablissement complet

 

Jeté du 3ème étage, Brundo a souffert d'une comotion cérébrale et de plusieurs fractures, et ne doit sa survie qu'à l'intervention rapide des bénévoles. Son rétablissement est bon, et il parvient désormais à se déplacer à nouveau, mais sa santé reste précaire

 

Beli est l'un des nombreux chiens ayant été touché par la maladie de carré, très fréquente en Serbie. Il est désormais guéri mais garde des séquelles neurologiques qui l'invalident

 

5. Si l'objectif n'est pas atteint, les chiens ne recevront aucune croquettes

 

Une collecte échouée sur Animal Webaction

Nous pouvons intervenir, nous avons réservé un camion et des palettes,  mais nous devons le payer avant le 21 janvier.

Si la collecte échoue, nous ne pourrons pas payer, le départ du camion sera annulé et aucune des croquettes collectées ne sera livrée...

En cas d'échec, nous rembourserons tous les donateurs.

6. Sur place, la municipalité refuse d'agir ; la population se mure dans l'indifférence. A l'étranger, les associations n'aident pas davantage

A Kraljevo, la municipalité ne souhaite pas s’investir dans le sauvetage des chiens errants. Déjà à la tête d’une fourrière municipale qu’elle n’entretient pas, elle refuse d’apporter une quelconque aide à l’association Spaske.

Malheureusement, l’association ne peut pas davantage compter sur l’aide et les dons des locaux, qui ne s’intéressent pas au sort des chiens errants.

L'équipe de Spaske a tenté à plusieurs reprises d'établir des partenariats avec des associations étrangères, mais n'a eu que très peu de retour. Si ces efforts ont permis d'établir un partenariat avec trois associations étrangères, leur aide reste limitée et très aléatoire : petites, avec peu de moyens, chacune soutient plusieurs refuges. Seule une d'entre elle permettait à Spaske d'assumer la charge de croquettes nécessaires jusqu'à l'an passé, mais elle n'y arrive plus...

 

7. Pour trouver des croquettes, Danijela et Jovica ont déjà tout tenté : solliciter leurs proches, les commerçants, leur communauté Facebook... Mais rien n'a fonctionné...

Danijela et Jovica font régulièrement le tour des commerçants pour récolter des restes de boulangeries, boucheries ou encore de restaurants. Mais peu de commerçants acceptent de donner, il faut donc en démarcher beaucoup, pour de faibles quantités à chaque fois. 

Appels à l’aide sur les réseaux sociaux, mais également auprès de leurs proches font également partie de leur quotidien : la maison qui accueille les chiens de Jovica lui a d’ailleurs été prêtée par l’un de ses amis. Mais leur réseau s’épuise, et ils n’arrivent plus à nourrir les 126 chiens qui dépendent de l'association.

L' association étant dédiée aux chiens malades, blessés, invalides ou diminués, elle doit constamment régler des frais vétérinaires très importants, qui s'ajoutent à la charge de nourriture.

 

8. Nous devons leur permettre d'avoir des croquettes cet hiver : 

 

A la suite d'une fracture de la colonne vertébrale, Dimitrije reste paralysé. Il a trouvé refuge auprès de Jovica, et bénéficie de son propre charriot pour pouvoir se déplacer

 

Azia était tellement dénutrie lorsqu'elle a été retrouvée, qu'elle ne pouvait ni marcher, ni même se relever. Elle est aujourd'hui rétablie auprès de Danijela, mais son organisme aura du mal à supporter une nouvelle privation

 

Hudini vit avec ses quatres chiots dans la rue... Grâce aux croquettes collectées en août dernier, elle a pu manger à sa faim ces derniers mois, mais la fin de l'hiver s'annonce difficile pour elle et ses petits

 

Puzi est l'un des chiots qui ne peuvent être accueillis par l'association, et sont contraints de vivre dans la rue. Les croquettes seront essentielles pour elle ces prochains mois...

 

Luj errait dans les rues et ses pattes arrières ne parvenaient plus à le porter lorsqu'il a été récupéré par Danijela

 

Malgré deux opérations, Pupica (noire et blanche) garde la colonne brisée et ne remarchera probablement jamais. Charcoal (noir) a quant à lui été victime de tirs de carabine, et a trouvé refuge auprès de Jovica depuis 7 mois

 

Veso est handicapé de naissance : il est né sans rotule, et ne sera jamais capable de marcher. Danijela et Jovica ont été les seuls à lui porter secours 

 

9. En Serbie, 100 000 chiens des rues sont traqués par les chasseurs de chiens, pour être tués ou enfermés dans des fourrières mouroirs

Intervention des dog-catchers de l'entreprise privée Avenija MB, qui capture les chiens sur la moitié du territoire Serbe...

 

Aujourd’hui, on estime que la Serbie compte environ 100 000 chiens errants, dont 10 000 rien qu’à Kraljevo et ses alentours. Des entreprises privées ont été missionnées dès 2012 pour capturer ces chiens : leur dog-catchers (nom donné aux employés chargés de la capture) sévissent dans tout le pays depuis.

Recevant des primes pour chaque chien capturé, les dog-catchers traquent les chiens sans relâche, et emploient des techniques de capture extrêmement violentes. Beaucoup de chiens sont tués, les autres finissent entassés dans des fourrières mouroir, sans soins ni nourriture.

Les bénévoles de Spaske estiment que leurs actions, en plus d’être cruelles, n’ont pas d’incidence bénéfique sur le volume de chiens errants du pays. Pire, elles nuisent grandement aux actions bénéfiques qui existaient jusqu’alors : les subventions attribuées depuis 2007 dans le cadre d’un vaste programme de stérilisation national ont été drastiquement coupées, malgré des résultats encourageants (3500 chiens stérilisés entre 2007 et 2012 uniquement sur Kraljevo et les communes avoisinantes).

 

10. Envers et contre tout, Danijela et Jovica réalisent des sauvetages extraordinaires 

Teri a été récupérée par l'association après avoir été percutée par une voiture. Les bénévoles l'ont soignée et lui ont permis de récupérer entièrement de ses blessures 

 

Trouvée errante, amaigrie et avec une tumeur de plus de 6kg, Dusa était dans un état très préoccupant lorsqu'elle a été trouvée. Sa survie n'était pas garantie, mais Danijela ne pouvait se résoudre à abandonner. Dusa a survécu à l'opération et se remet au refuge de Danijela

 

4 jours entiers ont été nécessaires pour attraper Role et le sauver de la rue. Il souffrait de malnutrition, de plusieurs maladies de peau, et d’une infection bactérienne : il a fallu des mois pour le guérir. Il vit désormais au refuge de Jovica, et s'est totalement rétabli

 

Lorsqu'elle a été trouvée, Belisima pesait moins de 1 kg. Le vétérinaire ne parvenait même pas à comprendre comment elle était encore en vie... Pourtant, Danijela et Jovica l'ont totalement guérie ! 

 

Trouvé avec 2 pattes sectionnées, dont une en très mauvais état, Casper a été soigné par Spaske. Il a depuis été adopté à Kraljevo même, et se débrouille très bien malgré ses séquelles.

 

11. Danijela et Jovica, prêts à tout sacrifier pour la survie des chiens

Danijela (en haut), et Jovica (en bas), consacrent tout leur temps libre au sauvetage des chiens de Kraljevo

 

Tous deux bénévoles de l'association, Danijela et Jovica n'ont de cesse de jongler entre leurs activités afin de s'occuper des chiens de Kralejevo. Présidente de l’association Spaske depuis 6 ans, Danijela est également employée municipale, et mère de famille ; Jovica passe quant à lui l'essentiel de son temps avec les chiens de Spaske depuis 3 ans, ce qui l'empêche d'avoir un emploi stable, et le contraint à vivre chez ses parents.

Constamment sollicités pour de nouveaux sauvetages, ils sont perpétuellement confrontés à des situations très dures à vivre, et assument l'entière responsabilité des chiens accueillis. Ils ne partent d'ailleurs jamais plus de 3 jours consécutifs, et jamais en même temps. En leur absence, qui est rare, les parents de Jovica ou le frère de Danijela prennent le relais.

La situation actuelle est pour eux extrêmement stressante : le manque de nourriture est un poids supplémentaire à porter, et ils doivent se résigner à ne pas pouvoir aider certains chiens nécessiteux…

 

12. Comment seront utilisées les croquettes de cette collecte ?

Si cette collecte réussit, les 4 500 kg de croquettes seront livrées à Danijela et Jovica. Ils les distribueront aux animaux suivants :

- 46 chiens de la maison des chiens handicapés de Jovica

- 30 chiens du refuge de Danijela

- 50 chiens des rues en moyenne

 

13. Collecte 100% transparente

- Animal Webaction aide depuis 4 ans plus de 600 associations de protection des animaux, nous avons déjà réalisé 700 livraisons dans 3 pays (voir les photos).

- Nous contactons chaque association partenaire, nous nous assurons de son sérieux et lui demandons des justificatifs.

​- Nos associations partenaires reçoivent uniquement des produits physiques, jamais d'argent. Vous offrez 10 kg de croquettes : nous livrons 10 kg de croquettes à l'association.

- Nous assurons nous-mêmes le transport des produits jusqu'au refuge, une livraison rapide est donc garantie.

- Nous vous préviendrons par mail dès que votre don aura été livré par nos soins.

- Nous demanderons au refuge de prendre des photos des croquettes reçues, nous vous enverrons ces photos.

- Si vous changez d'avis, nous vous remboursons votre don sur simple demande, sans frais ni justificatif.

- Si malheureusement la collecte échoue, nous ne livrerons rien, nous vous rembourserons la totalité de votre don.

Produit collecté

Cette collecte finance des kg de croquettes.

En savoir plus
 
Collecte certifiée
Collecte de confiance certifiée par Animal Webaction. En savoir plus

Nous avons vérifié que l’activité de l’association Spaske est bien déclarée auprès des autorités compétentes.

Nous effectuons une vérification du statut légal de chaque association au moment de son inscription sur notre plateforme : toutes nos associations partenaires sont déclarées et en règle auprès des instances en vigueur dans leur pays de rattachement.

Nous avons réalisé un entretien avec l’association Spaske avant de publier sa collecte.

Notre équipe assure un échange avec l'association bénéficiaire au préalable de chaque collecte.
Nous vérifions à cette occasion l'authenticité du besoin exprimé et la pertinence de la demande pour l’animal.

Les éléments mentionnés dans la collecte constituent une présentation factuelle et objective de la situation de Spaske.

Nous échangeons avec l’association pendant notre entretien, mais ne cherchons jamais à dramatiser une situation, quelle qu'elle soit : seuls les faits vous sont présentés, de façon objective.

Une fois la collecte réussie, nous n’enverrons pas d’argent à l’association Spaske, mais directement .

Seuls des produits physiques (croquettes, couvertures, etc.) sont obtenus par les associations à l'issue des collectes : nous n'envoyons jamais d'argent. Tous les produits collectés bénéficient directement et seulement aux animaux : aucun détournement n’est possible.

Si la collecte réussit, nous assurerons nous-mêmes la livraison jusqu’à Spaske.

Nous nous chargeons directement de l’acheminement des produits collectés jusqu’à l’association qui s’occupe de l’animal aidé. Nous suivons donc la marchandise en temps réel, et nous assurons de sa bonne réception à destination.

Nous publierons les photos des croquettes reçus par Spaske.

Nous nous engageons à publier des photos de chaque livraison effectuée une fois la marchandise réceptionnée.
Ainsi, vous pourrez constater la bonne réception de vos dons à l’endroit où se trouve l’animal que vous avez choisi d’aider et l'usage qui en est fait par l’association.

Nous ne transmettrons aucune de vos données à l’association Spaske.

Nous assurons votre confidentialité et celle de vos données : les dons réalisés sur le site sont totalement anonymes pour les associations bénéficiaires. Vos données ne seront donc jamais utilisées pour des actions de relance de la part des associations.

Nous remboursons tous les dons sur simple demande

En cas d'échec de la collecte, nous vous remboursons l'intégralité de vos dons concernés, de façon systématique.
Mais tant qu’une collecte n’est pas achevée, nous pouvons également vous rembourser l'intégralité de vos dons engagés sur celle-ci. Il suffit de nous en faire la demande ; aucun frais n’est appliqué à ces remboursements.*
* Seuls vos dons sur des collectes non livrées peuvent faire l’objet d’une demande de remboursement.

Fermer

Abonnez-vous à notre rappel

Nous vous enverrons un mail dès que vos clics seront de nouveaux disponibles

Enregistrement en cours...

Votre abonnement a bien été enregistré.