Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our website usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our website usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree Find out more and set up the cookies

Animal Webaction
Cette récolte a été réussie, elle a été livrée le 28/01/2019, découvrez les photos de la livraison.
photo association

Ne les laissons plus mourir gelés !

Le refuge est enseveli sous la neige : sans niche et sans toit, plusieurs chiens sont déjà morts gelés !
photo association
Ne les laissons plus mourir gelés !
Le refuge est enseveli sous la neige : sans niche et sans toit, plusieurs chiens sont déjà morts gelés !

4,200,000 cm3
Kennel offered

4,200,000 cm3
Kennel necessary

 

Le refuge est enseveli sous la neige : sans niche et sans toit, plusieurs chiens sont morts de froid ! 

Le refuge d'Ildiko accueille plus de 250 chiens, dans des enclos de fortune.

Démunis de toits, les enclos ne protègent pas les chiens : ils sont à la merci de la neige et du froid.

Très fragiles, les chiots ne peuvent pas supporter ces conditions : plusieurs sont déjà morts.

Des températures glaciales sont encore annoncées pour plusieurs semaines.

Ildiko ne sait plus quoi faire, l'association qui la soutient ne peut plus aider.

Cette collecte permettra l'installation de 20 niches.

 

 

1. Abrités dans des cartons, les chiots et leurs mères meurent de froid : ils ont besoin de niches ! 

 

Ildiko fabrique des abris de fortune composés de palettes et de cartons vides spécialement pour les chiots et leurs mères. Mais malgré sa bonne volonté, cela reste une protection insuffisante pour les petits.

 

Durant les grands froids de ces dernières semaines, 5 chiots sont décédés... 

 

Dévastée par ces décès, Ildiko tente également de construire de nouvelles niches, avec des matériaux récupérés. Mais cela n'est pas si simple et lui demande beaucoup de temps : il manque encore plus d'une trentaine de niches au refuge ! 

 

Ildiko dispose d'un grand terrain pour accueillir de nouveaux chiens, mais pas de l'infrastructure nécessaire. En cette période, de nombreux chiens sont abandonnés, y compris des chiots âgés de quelques jours à quelques semaines.

Dans la rue, ils sont condamnés : Ildiko tente le tout pour le tout, afin de leur donner une chance. 

"L'hiver est très difficile pour eux comme pour nous en ce moment. Nous espérons seulement qu'il passera vite, sans faire trop de dégâts"

 

 

2. Des températures glaciales s'abattent sur le refuge depuis plusieurs semaines

 

Les chiens doivent affronter des températures négatives en continu depuis le mois de décembre : il a fait jusqu'à -11° ce mois-ci

 

Sans toit ni sol isolant, de nombreux enclos n'offrent qu'une protection très minimale aux chiens qu'ils accueillent

 

Ildiko tente de protéger les chiens comme elle le peut à l'aide d'abris de fortune. Les enclos sont chaque jours recouverts de neige, qu'elle tente de déblayer dès que possible

 

 

Le nombre de niches est insuffisant pour permettre à chacun de s'abriter : ceux qui n'ont pas la chance d'en bénéficier ne peuvent qu'attendre que l'hiver se termine enfin...

 

Les températures négatives s'enchaînent depuis des semaines déjà. La neige ne parvient pas à fondre, et tombe encore abondamment plusieurs jours par semaine.

Sans niche, certains chiens n'ont aucun endroit où se mettre à l'abri !

 

3. Bâches, pailles et manteaux improvisés ne suffisent pas à protéger les chiens du froid

 

Le refuge abrite plus de 250 chiens : les enclos ont été construits avec les moyens du bord, au fur et à mesure. Pour remplacer les toits, Ildiko tente de dresser des bâches au-dessus des grillages...

 

 

La paille est la seule chose qu'Ildiko peut acheter pour réchauffer les chiens. Normalement utilisée en complément de niches et d'enclos couverts, elle est ici la seule protection dont certains disposent... Rapidement mouillée dans ces conditions, elle n'assure qu'une faible protection

 

Lors de la dernière livraison, certains n'ont pas même attendu que la paille soit déchargée pour s'abriter dedans !

 

Ildiko prend soin de recouvrir les plus faibles de manteaux improvisés, souvent confectionnés à partir de vieux T-shirts ou pulls issus de sa propre garde-robe, ou de celle de ses proches

 

Les couvertures restent rares et ne peuvent être distribuées aux 250 chiens. Vite mouillées, elles nécessitent par ailleurs d'être lavées et séchées quotidiennement, ce qui est ingérable pour Ildiko

 

Le système D est la clef du refuge d'Idliko, et ce qui lui permet de tenir au fil des saisons. Mais il trouve actuellement ses limites, et Ildiko ne sait plus quoi faire pour protéger les chiens.

Bâches, pulls et paille ne sont pas suffisant pour contrer le froid et l'humidité qui s'infiltrent dans les enclos, il faut des niches pour chacun des chiens ! 

 

4. Si l'objectif n'est pas atteint, aucune niche ne sera livrée !

 

Une collecte échouée sur Animal Webaction

 

Nous pouvons intervenir, nous avons réservé un camion , mais nous devons le payer avant le 28/01/19.

Si la collecte échoue, nous ne pourrons pas payer, le départ du camion sera annulé et aucune des niches collectées ne sera livrée...

En cas d'échec, nous rembourserons tous les donateurs et recréditerons les dons gratuits sur les autres collectes.

 

5. En plus de son travail, Ildiko multiplie les actions pour trouver des financements, mais ça ne marche pas

 

Vente de confitures qu'elle prépare elle-même, tournée des commerçants, boîtes à dons etc... Ildiko se démène pour faire connaître son refuge, et multiplier les sources de financement.

Malheureusement, cela n'apporte que peu de résultats et ne lui permet pas de faire face à tous les coûts engendrés par le refuge, et l'entretien de 250 chiens.

Employée à temps partiel, Ildiko consacre déjà tout son salaire au refuge : elle et son mari ne vive que sur son salaire à lui. Un sacrifice conséquent, qui ne suffit plus pour assurer le bien-être des chiens : "Si je n'avais pas de travail, ces chiens seraient morts de faim il y a longtemps."

 

6. Seule une association étrangère vient en aide à Ildiko, mais elle ne peut pas acheter plus de niches

 

Ildiko bénéficie du soutien d'une seule association étrangère, située en Allemagne : RespekTIERE. Très touchée par les difficultés rencontrées au refuge, la présidente de l'association est malheureusement démunie pour l'aider  : 

"Ildiko fait tout ce qu'elle peut pour donner une meilleure vie à ces chiens. Nous l'avons aidée pour la construction des box, mais notre association soutient plus de 40 refuges en Roumanie... "

Ildiko est également soutenue par une donatrice régulière, mais elle finance déjà à elle seule le salaire du gardien : il lui est impossible d'aider davantage.

 

 

7. Ils ont besoin d'un abri pour l'hiver : 

 

Récupérée gestante, Brendy doit subir une stérilisation dans les prochains jours. Obligée de rester dehors, elle ne dispose que d'une niche cassée qu'Ildiko a recouverte de tapis et de paille pour la protéger.

 

 

Polka a été découverte le 11 janvier dernier, abandonnée dans la neige avec ses 4 chiots, âgés de quelques jours seulement. Seuls 2 d'entre eux ont survécu jusqu'au refuge : Ildiko les abrite comme elle le peut, en espérant que cela suffira

 

 

Sévèrement battu et abandonné, Ivan souffre de multiples fractures des deux pattes arrières. Il a d'ores et déjà été opéré et est pour l'instant en convalescence, mais il rejoindra le refuge dans quelques semaines et une niche lui sera absolument nécessaire

 

 

Foxi est au refuge depuis plusieurs années déjà. Sa vie ne tenait qu'à un fil lorsqu'Idliko l'a récupéré : il mourait peu à peu de faim... 

 

 

Mucky n'a que 4 mois, et a été abandonné en forêt avec ses quatre frères. Il craint encore les températures extrêmes, et a du mal à les supporter

 

Avant de rejoindre le refuge, Niky vivait dans la rue. Son corps a déjà souffert des températures extrêmes, mais Ildiko ne peut que lui donner une niche cassée actuellement

 

8. Ildiko, entre énergie et optimisme

Ildiko parmi les chiens du refuge

Ildiko a créé le refuge en 2014, mais sauvait déjà les animaux avant cela, ce qui demande beaucoup de sacrifices. "Ca m'a coûté mon mariage" , dit-elle au sujet de son premier mari, qui lui a un jour demandé de choisir entre lui et les chiens.

Coiffeuse à temps partiel, elle court chaque jour entre son travail, le refuge, le vétérinaire et la recherche de nourriture. Elle investit tout son temps et son argent dans la sauvegarde des chiens. Malgré les difficultés rencontrées, elle reste déterminée à poursuivre dans cette voie : 

"Je suis optimiste : tant que je serai en bonne santé, je ferai tout pour aider les chiens. J'ai foi en l'être humain, et je sais qu'il existe de bonnes âmes pour m'accompagner dans cette tâche, même si je n'ai reçu que peu d'aide jusqu'ici."

 

9. Le terrible sort des animaux en Roumanie

 

 

10. A quoi vont servir les niches de cette collecte ?

Les 20 niches seront installées auprès des chiens du refuge d'Animal Shields Oradea qui en ont le plus besoin.

 

11. Collecte 100% transparente

- Animal Webaction aide depuis 4 ans plus de 400 associations de protection des animaux, nous avons déjà réalisé 700 livraisons dans 3 pays (voir les photos).

- Nous contactons chaque association partenaire, nous nous assurons de son sérieux et lui demandons des justificatifs.

​- Nos associations partenaires reçoivent uniquement des produits physiques : jamais d'argent. Vous offrez 10 kg, nous livrons 10 kg de croquettes à l'association.

- Nous assurons nous-mêmes le transport des produits jusqu'au refuge, une livraison rapide est donc garantie. 

- Nous vous préviendrons par mail dès que votre don aura été livré par nos soins.

- Nous demanderons au refuge de prendre des photos des croquettes reçues, nous vous enverrons ces photos.

- Le paiement des dons est 100% sécurisé par Paypal, vous n'êtes pas obligé de posséder un compte Paypal pour payer.

- Si vous changez d'avis, nous vous remboursons votre don sur simple demande, sans frais ni justificatif.

- Si malheureusement la collecte échoue, nous ne livrerons rien, nous vous rembourserons la totalité de votre don.

Organizer
Association Asociatia Animal Shields
Str Apateului Nr 2
B1PB12 Ap 11, Judetul Bihor
410541 Oradea
RO Romania

Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks become available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.