Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our website usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our website usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree Find out more and set up the cookies

Animal Webaction
photo association

De la nourriture pour Koka

La patte de Koka était complètement infectée, il a dû être opéré…
photo association
De la nourriture pour Koka
La patte de Koka était complètement infectée, il a dû être opéré…

240 pouches
of meat offered

240 pouches
of meat necessary

La patte de Koka était complètement infectée, il a dû être opéré…

1. Il a été abandonné dans un sale état…

Koka a été abandonné, ni stérilisé, ni tatoué. Il avait une très forte gale des oreilles et une blessure derrière l’oreille à force de se gratter. En plus de cela, il était plein de vers et avait des tiques.

2. Il a dû être opéré !

Koka boitait à cause d’une épine plantée à l’intérieur de sa patte. Malheureusement, cela s’était infecté, il a donc fallu l’opérer… Une fois rétabli, nous avons dû le relâcher sur site, car il est trop sauvage pour supporter la vie en intérieur.

3. Avec des sachets de nourriture, il retrouverait un peu d’énergie

Le pauvre Koka est guéri, mais il est encore très affaibli. La nourriture en sachets lui permettrait de recouvrer un peu ses forces et de pouvoir tenir au quotidien, qui n’est pas tous les jours facile pour les chats des rues.

4. Face aux centaines de chats à nourrir, nous sommes bien en peine…

Aujourd’hui, ce sont près de 300 à 400 chats que nous devons nourrir au quotidien. Les dépenses dépassent largement nos moyens, sans compter les frais vétérinaires… Il nous faut de l’aide au plus vite !

A question about the action ? (0)

Organizer
Association Association des Chats Port-Saint-Louisiens
30 HLM le vauban
13230 Port saint Louis du Rhône
FR France

Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks become available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.