x
Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
Agree

Cookies allow us to personalize content and ads, to offer social media features and analyze our traffic. We also share information about our bebsite usage with our social media, advertising and analytics partners, who may combine these with other information you may have provided or that they collected when using their services. By continuing browsing on our website, you accept these terms.

Agree En savoir plus et paramétrer les traceurs

Animal Webaction
photo association

Des couvertures pour Fleury

Fleury ne se remet pas de son abandon !
photo association
Des couvertures pour Fleury
Fleury ne se remet pas de son abandon !

292,600 cm2
of blankets offered

292,600 cm2
of blankets necessary

Fleury ne se remet pas de son abandon !

1. Depuis qu’elle a été abandonnée, elle est très stressée

Fleury a été abandonnée par ses maîtres alors qu’elle n’a que 18 mois. Durant les premiers mois de sa vie, elle était simplement nourrie et n’a bénéficié d’aucune éducation.

Cet abandon l’a traumatisée : elle est tellement stressée qu’elle en perd ses poils et qu’elle a des plaques par endroits !

2. Les couvertures l’aideraient à s’adapter au climat métropolitain

Fleury a toujours vécu sur l’île de la Réunion, où le climat est relativement clément. La famille d’accueil que nous lui avons trouvée et dans laquelle elle se trouve maintenant est néanmoins en métropole.

Même si l’été approche, les températures sont parfois fraîches, la nuit comme en journée. Des couvertures permettraient à Fleury d’avoir un endroit bien douillet et chaud où s’installer pour dormir.

3. Nous ne savons plus comment faire…

Notre association doit prendre de plus en plus en charge d’animaux blessés, ce qui engrange de nombreux frais vétérinaires. Et pour ne rien arranger, on assiste à une recrudescence d’abandons : les gens adoptent des chiots, puis finissent par s’en lasser…

Organizer
Association Association Vivre Libre
200 B rue Adrien Lagourgue
Piton Saint-leu
97424 Saint-leu
RE Reunion

Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks will be available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.