Animal Webaction

Animal Webaction is also available in english, which version would you like to use?

Cette récolte a été réussie, elle a été livrée le 01/10/2021, l'association va bientôt nous transmettre les photos de la livraison.
photo association

Ne laissons pas ces 160 chiens mourir de faim !

URGENT ! En Serbie, Ivana et Ana n'ont plus de croquettes pour nourrir les chiens des rues et de leur refuge, ils vont mourir de faim !
photo association
Ne laissons pas ces 160 chiens mourir de faim !
URGENT ! En Serbie, Ivana et Ana n'ont plus de croquettes pour nourrir les chiens des rues et de leur refuge, ils vont mourir de faim !

2 000 kg
de croquettes offertes

2 000 kg
de croquettes nécessaires

Participez en confiance : Animal Webaction s'est rendu sur place et a vérifié la véracité des éléments présentés dans cette récolte.

1. En Serbie, Ivana et Ana n'ont plus de croquettes pour nourrir les 120 chiens des rues dont elles s'occupent. Ils vont mourir de faim si personne n'intervient ! 

%%%

" Nous nous occupons d'environ 120 chiens des rues. Nous en avons perdu plusieurs dernièrement, notamment plusieurs chiots qui étaient malades et que nous n'avons pas pu sauver. Les chiens des rues sont particulièrement vulnérables aux différents virus, ils sont donc vraiment menacés par le manque de nourriture et la baisse des défenses immunitaires.  

Nous donnons de plus petites quantités de croquettes depuis quelques temps déjà, et malheureusement il y en a certains que nous n'avons plus été en mesure de nourrir du tout. Il ne nous reste qu'un demi-sac de croquettes à l'heure où je vous parle... Nous sommes stressées nuit et jour en pensant au manque de croquettes, en tentant de trouver des solutions. Et nous sommes à court d'options. Actuellement, nous n'avons même plus le pain que nous avions l'habitude d'obtenir d'une boulangerie locale, nous sommes privées de cette source d'approvisionnement. 

Les conséquences sont inévitables. Leur système immunitaire est le premier à en prendre un coup, et ils sont alors sujets à des maladies de toutes sortes, ce qui signifie plus de visites chez le vétérinaire et plus de factures, c'est un cercle vicieux. Avec l'arrivée de l'hiver, c'est littéralement une question de vie ou de mort pour les chiens des rues."

2. Diminué par son grand âge et les séquelles d'une vie passée à la rue, Deka sera incapable de se débrouiller si Ivana et Ana ne peuvent plus lui apporter des croquettes.

###

"Deka est très âgé, et il est dans la rue depuis plusieurs années maintenant. Il lui manque un œil, il a quelques douleurs au niveau du squelette, et il commence à lui manquer quelques dents, mais il va bien autrement, et il est de nature très calme.

Les vieux chiens sont particulièrement vulnérables au manque de nourriture, et Deka n'est clairement pas capable de se débrouiller seul, il compte sur nous pour avoir de quoi manger."

3. Ivana et Ana hébergent également 40 chiens dans un refuge de fortune, qui sont tout autant menacés par le manque de croquettes.

%%%

"Nous avons 40 chiens dans le refuge maintenant, on se heurte aux limites du bâtiment lui-même, et à nos propres limites de prise en charge. Nous avons accueilli de nombreux chiots ces derniers mois, certains étaient malades. Plusieurs d'entre eux ne sont plus si petits, mais ils sont restés ici car nous n'avons pas réussi à les faire adopter jusqu'à présent.

Nous essayons de les séparer en fonction de leur tempérament pour qu'ils puissent s'entendre au sein d'un même enclos. Les adoptions ont été plutôt lentes ces derniers mois, car les gens craignent la perte de leur emploi et la possible crise financière à venir en raison du Covid. Ils ne songent donc pas à acquérir un animal. Les vacances ont également eu un impact, et nous espérons que les adoptions augmenteront un peu par la suite.

Devoir garder tous ces chiens et prendre soin d'eux est lourd de conséquences, à commencer par l'augmentation des charges. Nous avons plus de factures de vétérinaire, plus de factures de croquettes, sans même parler des chiens particulièrement malades qui nécessitent une nourriture spéciale. Nous pensons constamment aux problèmes liés au manque de croquettes et aux dettes qui s'accumulent..."

4. Laissé pour mort après avoir été percuté par une voiture, Sugar a été secouru in extremis, paralysé et dans un état critique. Encore très affaibli, il a besoin de croquettes pour s'en sortir.

###

" Sugar a été heurté par une voiture il y a environ deux mois... Le pauvre a été laissé dans les fourrés pendant deux jours, grièvement blessé, par des températures supérieures à 40°C. Il était à peine vivant lorsque nous l'avons trouvé. Il était incapable de bouger. Heureusement, la colonne vertébrale n'était pas endommagée, le vétérinaire a dit qu'il aurait besoin de vitamines, de marche, de natation et de thérapie physique et qu'il devrait réussir à se rétablir.

Aujourd'hui, il marche et les choses s'améliorent, mais il ne peut toujours pas s'asseoir correctement et reste craintif. Il a besoin de temps pour aller mieux, et de croquettes pour conserver suffisamment de force pour suivre les traitements et se rétablir."

5. Les dettes qui s'accumulent menacent directement la survie de l'association et des chiens. Ivana et Ana ne peuvent déjà plus acheter de croquettes, ni en prendre à crédit.

%%%

"Financièrement, nous sommes dans une très mauvaise passe en ce moment. Nous recevons environ 2500 euros par an de la ville, et c'est le seul montant sur lequel nous pouvons compter avec certitude, bien qu'il soit assez modeste.  En dehors de cela, nous finançons notre organisation exclusivement par les dons de personnes désireuses d'aider, et ils sont loin de couvrir nos besoins.

Nous avons d'énormes dettes, les plus élevées étant auprès des vétérinaires, mais nous en avons aussi dans chaque magasin où nous pouvons nous procurer de la nourriture. Dans chaque animalerie, il y a de la nourriture que nous ne pouvons plus prendre tant que nous n'aurons pas payé certaines factures. 

Nous nous attendons à ce que le stress et la pression pour payer les factures s'aggravent car la fin de l'année approche et tout le monde fait ses comptes. Nous avons donc peur qu'on nous interdise complètement de prendre de la nourriture, et c'est un cauchemar. Nous ne savons tout simplement pas quoi faire et ce qui va se passer."

6. Ivana et Ana ne demandent pas à recevoir d'argent, simplement des croquettes pour éviter que les chiens ne meurent de faim.

###

"Nous n'avons aucune vie privée. Et nous ne gagnons pas d'argent non plus. Nous nous impliquons dans l'organisation à plein temps, tous les jours. Au moins huit heures par jour, souvent même plus. Nous subissons les critiques de nos amis les plus proches et des membres de notre famille pour ces deux raisons. Si nous recevons un appel concernant un animal blessé, nous ne pouvons tout simplement pas l'ignorer. Nous en avons parlé ; qu'arriverait-il aux animaux si nous avions des emplois réguliers... et nous n'avons pas de réponse. 

Notre engagement a fait une énorme différence. Nous avons effectué des centaines de stérilisations et de nombreuses adoptions, ce qui signifie moins de chiens dans les rues. De plus, des chiens en bonne santé et nourris ne constituent pas une menace pour la sécurité des gens. La chose la plus remarquable pour nous est la vie des chiens que nous avons complètement changée. Un chien qui luttait pour survivre est devenu un animal de compagnie aimant, heureux et en bonne santé avec sa nouvelle famille. 

Il y a, bien sûr, des gens qui comprennent la situation et qui aident comme ils peuvent, mais tout le monde ne reconnaît pas l'importance de notre travail. La majorité des gens nous considèrent comme responsables de chaque animal dans la rue et attendent de nous que nous résolvions tous les problèmes. Par conséquent, nous sommes souvent confrontées à des critiques alors que ce dont nous avons besoin, c'est d'aide. Je ne peux pas dire que nous sommes déprimées, mais nous ne sommes pas non plus très optimistes."

7. Si cette récolte réussit, Ivana et Ana ne recevront pas d'argent mais 2000 kg de croquettes, livrées depuis la plateforme logistique d’Animal Webaction en Serbie.

Animal Webaction dispose d'une plateforme logistique directement en Serbie, qui lui permet d'intervenir rapidement et de livrer des croquettes.

8. Ivana et Ana sont submergées par les responsabilités, leurs efforts pour trouver de l'aide ne fonctionnent pas assez, et elles manquent de temps pour faire plus.

"Nous utilisons les réseaux sociaux pour les appels aux dons, et la plateforme Patreon. Nous avons été l'une des premières organisations à le faire, et maintenant il y en a trop, et nous avons l'impression de devoir nous battre constamment pour attirer l'attention des gens. Nous n'avons tout simplement pas assez de temps pour cela, car nous sommes presque toujours sur le terrain à sauver des chiens, à en prendre soin ou à nous rendre dans de nouveaux foyers. Malheureusement, nous n'avons pas de bénévoles réguliers pour nous aider. Il est difficile de faire en sorte que les gens nous aident sans aucune récompense matérielle. Les bénévoles viennent généralement aider quelques fois, et c'est tout. Les ressources sont donc vraiment instables et incertains.

Nous avons une coopération stable avec deux ONG (d'Allemagne et de France) pour le moment, ce qui signifie beaucoup pour nous, mais elles ne peuvent pas nous aider dans cette lutte pour les croquettes pour le moment. Le manque de temps à consacrer à la recherche de financements est un problème important pour nous. Nous envisageons prochainement de contacter différentes ambassades dans notre pays, car elles disposent de fonds réservés aux dons. Nous espérons obtenir une réponse et éventuellement des dons..."

9. Les récoltes lancées sur Animal Webaction échouent fréquemment.

Liste des récoltes échouées

Quand une récolte échoue, Animal Webaction ne peut pas Iivrer les produits récoltés, l'organisateur ne reçoit rien et les acheteurs sont remboursés.  

10. En Serbie, les chiens des rues sont traqués par l'Etat et ignorés par la population, les bénévoles comme Ivana et Ana sont leur seul espoir.

Si vous connaissez une fondation ou une ONG qui pourrait aider Ivana et Ana, invitez-les à nous contacter pour que nous puissions les mettre en relation.

Si vous représentez une fondation ou une ONG de protection animalière, s'il vous plaît venez en aide aux chiens d'Ivana et Ana, contactez-nous nous vous mettrons en relation !

Si vous souhaitez passer aux refuge de l'association pour y aider ou que vous voulez lui envoyer directement des croquettes ou un chèque, contactez Ivana et Ana via la page de l'association (note : l'aide directe se fait sous votre entière responsabilité).

11. Si vous faites un achat sur Animal Webaction, il sera protégé par nos garanties

Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé https par Paypal ou carte bancaire

Récolte vérifiée

Cette récolte a été contrôlée, Animal Webaction s'est déplacé au refuge

 

Envoi de croquettes

Nous n'envoyons pas d'argent, nous vendons uniquement des croquettes.

Suivi de livraison

Nous vous préviendrons de livraison et vous recevrez des photos

Acheteurs satisfaits

Notre taux de satisfaction est de 98% (lire nos 757 avis sur Facebook)

Expertise

Animal Webaction est partenaire de 1000 associations de protection des animaux dans 15 pays et existe depuis 7 ans

Bénéficiaire
Association Udruženje za brigu o životinjama timočke krajine "BETA"
Naselje Kraljevica
19000 Zaječar
RS Serbia

Subscribe to our reminder

We will send you an email as soon as your clicks become available again

Saving...

Your subscription has been successfully saved.