Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation vous acceptez ce fonctionnement.
En savoir plus et paramétrer les traceurs
J'accepte

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation vous acceptez ce fonctionnement.

J'accepte En savoir plus et paramétrer les traceurs

Animal Webaction

Animal Webaction is also available in english, which version would you like to use?

Cette récolte a été réussie, elle a été livrée le 25/02/2021, découvrez les photos de la livraison.
photo association

Ne laissons pas ces 286 chiens mourir de faim !

CATASTROPHE ! En Russie, Elan n'a plus de croquettes pour nourrir les 286 chiens du refuge, ils vont mourir de faim !
photo association
Ne laissons pas ces 286 chiens mourir de faim !
CATASTROPHE ! En Russie, Elan n'a plus de croquettes pour nourrir les 286 chiens du refuge, ils vont mourir de faim !

3 240 kg
de croquettes offertes

3 240 kg
de croquettes nécessaires

Participez en confiance : Animal Webaction s'est rendu sur place et a vérifié la véracité des éléments présentés dans cette récolte.

1. En Russie, Elan n'a déjà plus de croquettes pour nourrir les 286 chiens du refuge. Ils mourront de faim si personne n'intervient ! 

%%%

"Nous sommes déjà à court de croquettes depuis plusieurs jours. Nous avions ajouté du porridge au menu depuis un certain temps afin de faire durer les croquettes que nous avions, mais maintenant il ne nous reste plus qu'un peu de porridge, quasiment rien à dire vrai.

Il n'y a rien de positif qui se dessine à court terme, la situation est catastrophique. Je ressens un stress constant, je suis inquiet et je pense constamment à la pénurie de nourriture. J'essaie de trouver une solution jour et nuit.

Nous allons essayer de les nourrir avec tout ce qui est possible, tout ce qu'il est probable qu'ils mangent et que nous pourrons trouver, et nous n'aurons pas d'autre choix que de réduire leurs portions, mais cela ne pourra pas durer, la nourriture est vitale pour eux. Cette récolte de croquettes est notre seule chance de survie pour le refuge".

2. Soumis à la faim, les chiens s'entretueront au refuge, cela s'est déjà produit par le passé. Mais beaucoup mourront aussi à la rue si Elan les relâche. Il est au pied du mur, et sait les chiens condamnés s'il ne trouve pas de croquettes.

###

"Si nous ne trouvons pas de nourriture pour nos chiens, nous essaierons de chercher des familles qui peuvent s'occuper des chiens malades et des chiots à minima, tout en sachant que cette tâche est presque impossible à remplir.

Nous devrons remettre les chiens forts et en bonne santé à la rue, nous ne pourrons pas les laisser dans leurs enclos sans nourriture, cela reviendrait à les condamner à une mort lente, et ils s'entretueraient.

Mais même si nous les relâchions à la rue, la plupart d'entre eux ne pourraient pas survivre par eux-mêmes. La situation est dramatique dans les rues pour les chiens abandonnés, ils meurent de faim et sont renversés par les voitures, certains mourraient sans notre aide médicale. Personnellement, je ne pourrais jamais me pardonner cette situation".

3. Grièvement blessé par une voiture et affamé, Klaus dépérissait à la rue il y a à peine quelques semaines. Aujourd'hui au refuge, il est encore trop faible pour survivre sans croquettes. 

###

"Klaus est un jeune mâle de 5 ans. Nous l'avons trouvé non loin du refuge en janvier, il était maigre et avait été renversé par une voiture. Il avait des contusions et dommages au niveau des organes internes, et sa patte était fracassée, on pouvait voir l'os nu. Il souffrait tellement, et avait enduré tellement de choses, qu'il était agressif et ne voulait pas que nous le soignions au début, il a essayé de nous mordre.

Le processus de traitement a été long pour qu'il aille mieux, étape par étape, et il n'est pas encore complètement remis sur pied. Sa patte n'est pas encore complètement guérie et il a absolument besoin de croquettes pour pouvoir se rétablir".

4. Les dettes s'accumulent, et les dons ne couvrent qu'une infime partie des besoins du refuge, Elan ne parvient plus à acheter des croquettes.

###

"Les dettes s'accumulent, et toutes les collectes que nous pouvons faire à Sotchi ne peuvent pas couvrir nos problèmes financiers. Le manque de croquettes et de médicaments est notre fardeau quotidien, ce sont des difficultés que nous rencontrons tous les jours. Ce sont nos plus grandes préoccupations.

Nous ne pouvons pas non plus payer le vétérinaire, nous devons acheter de nombreux médicaments et soigner nos chiens nous-mêmes. Nous ne pouvons pas nous passer de vétérinaires si nous traitons des cas difficiles, si nous avons besoin d'une radiographie ou d'une opération, mais nombre d'entre eux ne veulent pas prendre nos animaux, parce que nous payons beaucoup plus tard.

Il y a des gens qui nous aident, mais cette aide est minime. Par exemple, nous avons deux ou trois personnes qui ne peuvent pas rester indifférentes et qui nous apportent de la nourriture ou des médicaments quand elles le peuvent, ou des aliments thérapeutiques, nous leur en sommes incroyablement reconnaissants, mais à l'échelle du refuge, c'est loin d'être suffisant".

5. Privé d'emploi et de revenus depuis le début de la pandémie, Elan est démuni et se sent impuissant face aux manque de croquettes.

###

"Je suis manager de concerts et je ne peux pas travailler en raison des restrictions liées à la pandémie. Nous ne sommes autorisés à vendre que 30 % des billets, ce qui n'est pas suffisant pour gagner de l'argent. En outre, certaines personnes ont encore peur d'aller aux concerts et autres événements de masse, elles ont peur du virus, beaucoup ici ont des parents âgés et vulnérables, donc ils ont peur d'apporter la maladie à leur famille.

J'ai déjà dépensé tout l'argent que j'avais, et à titre personnel, il n'y a aucun espoir que je puisse faire face à ces difficultés financières cette année, je ne peux donc plus compter uniquement sur moi pour aider le refuge comme je l'ai fait à un moment donné".

6. Elan ne demande pas à recevoir d'argent, simplement des croquettes pour éviter que les chiens ne meurent de faim.

###

"Le refuge a été créé par deux femmes au départ, elles avaient moins de 75 chiens quand je suis arrivée, en 2016. J'ai vu qu'elles avaient besoin de mon aide, j'avais de l'argent à l'époque et j'ai proposé de les aider en leur fournissant des médicaments, de la nourriture et des enclos. Bientôt, le refuge est devenu très cher à mon cœur. Maintenant, je ne peux plus m'en passer. J'ai toujours aimé les animaux, j'ai nourri les chats et les chiens errants depuis l'enfance. Je suppose que c'est la raison pour laquelle le refuge joue le rôle le plus important dans ma vie maintenant.

J'y passe tout mon temps, j'ai abandonné mes loisirs, je ne passe pas de temps avec mes proches, je résous plutôt les problèmes du refuge. Je suis toujours au téléphone, j'essaie de trouver de la nourriture, des médicaments, de parler au vétérinaire si nous avons des animaux malades, de conduire pour aller chercher un autre chien dans le besoin.

Notre refuge est important pour la ville, il change la vie. C'est notre mission d'aider. Ce n'est pas un devoir, c'est un état d'âme. Vous ne pouvez pas passer à côté d'un être vivant dans le besoin et l'ignorer. Jour après jour, nous voyons de plus en plus de chiens dans les rues, la situation est dramatique. Nous avons aidé beaucoup de chiens jusqu'à présent ; nous aidons maintenant et nous prévoyons d'aider à l'avenir, j'espère que nous parviendrons à récolter suffisamment de croquettes pour nourrir nos chiens".

7. Si cette récolte réussit, Elan ne recevra pas d'argent mais 3240 kg de croquettes, livrées depuis la plateforme logistique d’Animal Webaction en Russie.

Animal Webaction dispose d'une plateforme logistique en Russie, qui lui permet d'intervenir rapidement et de livrer des croquettes.

8. Appels à l'aide, recherche de sponsors et partenaires, Elan et ses fidèles soutiens ont déjà tout tenté, ils nous demandent d'intervenir.

"Il n'y a aucun programme gouvernemental, aucune aide des autorités locales en Russie pour les refuges privés du tout. Les autorités aident seulement les refuges municipaux, qui sont créés non pas pour sauver les animaux, mais pour protéger les gens contre les chiens agressifs, c'est tout. Et il n'y a pas de refuge municipal à Sotchi. Nous avons envoyé des lettres, parlé aux fonctionnaires, mais le résultat n'a pas été concluant.

Nous essayons toujours de trouver de l'aide auprès des organisations et des entreprises. Nous recevons de l'aide de la boucherie, et nous en sommes extrêmement reconnaissants, et de l'aide des associations et des familles françaises, grâce auxquelles nous avons réussi à placer de nombreux chiens en adoption.Et nous avons des pages en ligne du refuge sur Facebook, VKontakte et Instagram, qui nous aident à trouver des médicaments, une aide financière pour les opérations chirurgicales parfois, ou de la nourriture spéciale, du matériel.

Comme toujours, nous faisons de notre mieux pour soutenir le refuge, mais cela ne suffit pas. Cette campagne est un soutien dont nous avons grandement besoin. Et je tiens à remercier toutes les personnes qui nous aident, chaque personne qui aide les animaux sans défense. Les petites contributions de nombreuses personnes peuvent faire une différence, je le sais".

9. Les récoltes lancées sur Animal Webaction échouent fréquemment.

Liste des récoltes échouées

Quand une récolte échoue, Animal Webaction ne peut pas Iivrer les produits récoltés, le bénéficiaire ne reçoit rien et les acheteurs sont remboursés. 

10. En Russie, les donateurs sont rares, et il n'y a ni Fondations, ni subventions... Il est très difficile de trouver des financements pour des croquettes, beaucoup de chiens restent mourir de faim dans la rue ! 

Si vous connaissez une fondation ou une ONG qui pourrait aider Elan, invitez-là à nous contacter pour que nous puissions les mettre en relation.

Si vous représentez une Fondation ou une ONG de protection animalière, s'il vous plait venez en aide aux chiens d'Elan, contactez-nous nous vous mettrons en relation !

Si vous souhaitez passer au refuge d'Elan ou que vous voulez leur envoyer directement des croquettes ou un chèque , contactez le sur Facebook (note : l'aide directe se fait sous votre entière responsabilité).

11. Si vous faites un achat sur Animal Webaction, il sera protégé par nos garanties.

Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé https par Paypal ou carte bancaire

Récolte vérifiée

Cette récolte a été contrôlée, Animal Webaction s'est déplacé au refuge

 

Envoi de croquettes

Nous n'envoyons pas d'argent, nous vendons uniquement des croquettes.

Suivi de livraison

Nous vous préviendrons de livraison et vous recevrez des photos

Acheteurs satisfaits

Notre taux de satisfaction est de 98% (lire nos 757 avis sur Facebook)

Expertise

Animal Webaction est partenaire de 1000 associations de protection des animaux dans 15 pays et existe depuis 7 ans

Bénéficiaire
Elan Glotov
RU Russian Federation